Le Réseau Ados 81 a pour but de coordonner l’action des professionnels de l’action sociale, éducative et de la santé pour leur permettre de répondre avec pertinence à un problème de santé publique : « prise en charge de la santé mentale des adolescents de 12 à 20 ans ».

Les professionnels de l’action sociale, les professionnels de santé, les institutions concernées, les associations, et les représentants des adolescents qui adhèrent à la présente charte conviennent de :

  • prendre pour base les principes éthiques adoptés par le Haut Comité de Santé Publique,
  • respecter les prérogatives des institutions et associations publiques et privées et coordonner leurs actions,
  • entendre l’adolescent dans ses attentes, le respecter dans son développement et dans son projet de vie. Il doit ainsi, dans le respect de ses possibilités et de ses compétences, être associé à l’élaboration du projet d’intervention.

Professionnels et bénévoles participent ensemble à la définition des priorités pour développer une démarche de promotion de la santé qui réponde aux besoins de la population et des individus.

Valeurs et engagements

L’adolescent est au cœur des préoccupations des acteurs du réseau.

Tout adolescent a droit à des soins de qualité sans discrimination aucune.

Tout adolescent dispose d’un droit inaliénable à la confidentialité des éléments qui concernent sa situation sanitaire, psychologique et sociale et sa vie privée.

Tout adolescent qui dans le cadre du réseau s’adresse à l’un des membres du réseau est informé que celui-ci ne travaille pas seul, et qu’il pourra, dans le traitement de sa situation, éventuellement l’orienter vers d’autres acteurs. La collaboration des professionnels et des bénévoles est alors soumise à l’accord de l’adolescent concerné et/ou de son représentant légal.

Les acteurs du réseau doivent permettre le libre choix de l’adolescent, par une information complète et loyale.

Buts du Réseau

Ce réseau a pour but de constituer et d’animer un réseau de compétences professionnelles, institutionnelles et associatives visant à l’amélioration de la santé mentale des adolescents, dans un souci de santé publique concernant les jeunes de 12 à 20 ans.

  • En promouvant la formation continue des professionnels.
  • En facilitant les rencontres interprofessionnelles sur des thèmes de réflexion liés d’une part à l’évolution de certains indicateurs de santé, notamment : troubles psychiques, troubles du comportement scolaire, familial et d’intégration sociale et, d’autre part à la prévention de dysfonctionnement par repérage le plus précoce possible des situations à risques.
  • En favorisant une collaboration cohérente et efficace entre professionnels médicaux, paramédicaux, sociaux et éducatifs afin d’apporter une réponse adaptée aux besoins de développement des adolescents.

Fonctionnement

Répondre aux besoins de l’adolescent en lui apportant des soins ou une prise en charge adaptés. Ce travail doit être favorisé par l’action du réseau en mettant en place des systèmes d’information et de communication interne et externe efficaces entre les différentes structures et les individus en utilisant les ressources existantes.

Éthique

Pour les acteurs des réseaux, le travail en réseau est une démarche volontaire et implique l’adhésion aux principes fondateurs suivants :

  • respecter la dignité de l’adolescent,
  • faciliter son accès aux soins,
  • garantir la confidentialité des informations le concernant,
  • veiller au respect mutuel entre les différents professionnels et adolescents sans hiérarchie de statut,
  • accepter la coordination des soins,
  • partager les expériences et la confrontation des pratiques,
  • faire évoluer sa propre pratique et œuvrer pour la modification des pratiques en général, y compris pour les actions de santé publique et de prévention,
  • favoriser le décloisonnement et les pratiques pluridisciplinaires et inter institutionnelles,
  • repérer les dysfonctionnements et les faire évoluer.

Les intervenants du réseau s’engagent à respecter ces principes.

Ils s’engagent à ne pas utiliser le réseau à des fins commerciales.

Moyens

Différents moyens peuvent être mis en œuvre afin d’assurer cette démarche et notamment :

  • la mise en œuvre d’actions de promotion de la santé avec les professionnels, les bénévoles et les adolescents,
  • la coordination des différents intervenants travaillant auprès de l’adolescent et auprès des différents acteurs pour les aider dans leur travail quotidien,
  • la formation pluridisciplinaire et pluri-institutionnelle : formations thématiques, formations aux pratiques nouvelles,
  • les groupes ressources internes au réseau, groupes de travail et groupes de parole,
  • la communication interne et externe, par un bulletin régulier et des rencontres permettant une réflexion globale,
  • la mise en place d’outils d’information et de centres de ressources permettant, à travers des supports documentaires et des échanges d’expériences, la capitalisation des savoir-faire ainsi que la mutualisation des moyens.

L’ensemble des acteurs du réseau s’engage à adhérer de façon volontaire à cette charte.

Conditions d’adhésion et de retrait

L’adhésion est basée sur le volontariat et le respect de la présente charte.

Le non-respect par un des membres du réseau des engagements prévus dans la charte pourra entraîner l’exclusion en cas de manquements répétés, après avis de l’Assemblée Générale et mise en demeure.

Tout signataire peut renoncer à son adhésion à cette charte avec préavis de 3 mois, adressé par courrier.